INVITATION
Au Festival International d’IBN Battuta
Tanger / Maroc du 9 au 12 Novembre 2017
Festival International d’IBN Battuta Tanger / Maroc du 9 au 12 Novembre 2017 .

Dans un monde qui enregistre une escalade de la violence sans précédent avec, hélas, l’intégrisme religieux en ligne de mire et tout particulièrement celui attribué, à tord ou à raison, à l’islam…On a plus que jamais besoin de manifestation, à l’échelle international, qui véhicule des messages de paix et de tolérance entre les différentes cultures, religions et races que compte notre Globe. C’est ce que l’Association Ibn Battuta tente de faire avec cette très belle initiative internationale qui se déroule du 9 au 12 novembre 2017 dans la ville de Tanger au Maroc autour du thème « Les voyageurs, Ambassadeurs de la paix ».

Des femmes imams, il y en avait certes déjà en Chine au XIXe siècle. Mais c'était une singularité. Depuis, on en a vu apparaître en 1995 en Afrique du Sud, en 2005 au Canada… La même année, Amina Wadud, professeure d'études islamiques de l'Université du Commonwealth de Virginie, a fait sensation en présidant la prière du vendredi devant une congrégation mixte à New York. Rebelote en 2008 à Oxford, en Angleterre. En 2012, l'initiative «Inclusive Mosque» est lancée à Londres par deux militantes féministes. L'an dernier, une mosquée réservée aux femmes ouvre à Los Angeles, en Californie. Et en 2018, en Grande-Bretagne, une mosquée gérée par un directoire féminin doit ouvrir à Bradford. L'imam, un homme, devra garantir la mixité des lieux…

Depuis ce qu’on appelle le « printemps arabe » ou encore la « révolution du jasmin », l’Afrique du Nord et tout particulièrement le Moyen Orient ne cessent de s’embraser sous nos regards impuissants…le nombre des « voyageurs forcés », qu’on appelle à juste titre des réfugiés politiques, bon gré mal gré, se mobilisent par caravanes tout autour des zones de conflits…Mais, aussi ils quittent les bombardements au prix de leurs vies pour atteindre l’Occident, coûte que coûte, et préserver le peu qui reste de leurs dignités et de leurs vies…Parmi ces « voyageurs de fortunes » se glissent des esprits obscurs, des fanatiques et des intégristes religieux chargés de ceintures d’explosifs pour se faire sauter et faire un maximum de victimes dans les rangs de ceux qu’ils considèrent comme étant les oppresseurs, qui les bombardent sur leur propre territoire…

Comme la violence appelle la violence, cet état de fait, provoque en Occident une escalade des mouvements nationalistes et extrémistes…En France, en Europe ou encore aux USA…On ne compte plus les réactions et les contres attaques xénophobes qui ont du mal à faire la part des choses. L’islamophobie monte en flèche en taxant chaque arabo-musulman d’intégrisme et de terrorisme d’office. La communauté arabo-musulmane en Occident souffre terriblement de ces amalgames et cherche à assainir son image en se démarquant de l’islam politique et ses dérives. L’ignorance et la mise à l’écart de cette communauté ne font qu’amplifier le malaise et renflouer les rangs de l’extrémisme religieux plus actif que jamais en Occident…

Les pays arabo-musulmans vivent cette gangrène, dans certains pays, jusqu’au sommet de l’Etat. Les musulmans modérés et les esprits éclairés résistent à cette prolifération d’un islam politique qui se sert d’un Dieu et d’une religion pour assouvir sa soif du pouvoir et de domination nationale et planétaire en dépit du respect du droit à la différence. Les premières victimes ne sont autres que les musulmans eux-mêmes et par ricochet, tout simplement et sans aucune exagération, le monde entier. Ni les frontières, ni les murs ne sauront nous protéger de cette vermine qui ne cesse de se propager et de gagner du terrain en toute impunité. Seule une forte volonté, solidaire et internationale, est en mesure de faire face à cette nouvelle vague, ce tsunami, qui ruine nos vies et notre avenir en commun.

C’est dans ce sens que ce Festival International sur « Les Voyageurs, Ambassadeurs de la paix » arrive au bon moment afin d’opposer les « voyageurs de la terreur et du terrorisme » aux « voyageurs de la paix et de la tolérance » dont on a tant besoin dans nos temps actuels. C’est l’occasion, ou jamais, de substituer les caravanes des réfugiés, par des caravanes d’Hommes de paix qui convergent, du monde entier, vers la ville de Tanger au Maroc afin de disculper l’islam et les musulmans de ces malentendus. « Islam contre islam »…un islam de paix et de tolérance s’opposera à un islam fanatique et terroriste avec l’aide et la participation de tout être humain quel que soit sa race, sa religion ou sa culture.

Le combat contre l’international islamiste ne peut être réellement efficace que s’il est attaqué de l’intérieur, par ceux qui le connaissent le mieux, sans pour autant sous estimer une main forte extérieure car nous sommes tous dans la même galère et nous souffrons tous du même mal qu’on soit en Occident ou en Orient…voire même en extrême Orient avec l’arrivée en masse de l’islam non arabe…c’est une autre paire de manche loin d’être facile à gérer…

C’est la raison pour laquelle je viens vers vous afin de soutenir et de sponsoriser cette très belle initiative qui redore l’image de l’islam et des musulmans à travers cette très belle figure du Prince des Voyageurs Ibn Battuta. Il est dans l’intérêt de tous de promouvoir un islam pacifique en mettant la main dans la main pour repousser et désactiver la stratégie de domination planétaire islamiste.

La France, et sa richesse culturelle, doit impérativement être présente à tous les niveaux y compris culinaire afin de promouvoir son exceptionnel patrimoine. Des personnalités politiques, des experts scientifiques peuvent, également, intervenir dans le cadre des conférences autour des voyages, de l’immigration, de la culture et du développement de la paix interculturelle. La participation d’artistes, tous domaines confondus, serait la bienvenue afin de rapprocher les deux rives méditerranéennes dans ce qu’elles peuvent apporter de plus positifs.

Cette initiative, apolitique, est purement à caractère culturel. Elle s’inscrit dans le cadre d’un appel d’échange enrichissant et fraternel. Compte tenu des bonnes relations franco-marocaine il serait très dommage que la France ne soit pas présente d’une façon ou d’une autre…de même qu’il serait regrettable que les médias français ne suivent pas de près ce genre d’initiative bénéfique des deux côtés de la méditerranée et bien au delà…

Nous restons à votre disposition pour toutes informations complémentaires afin que vous soyez au mieux présents lors de cette manifestation unique en son genre.

Très Cordialement.
Samia Labidi.
Ecrivaine.
www.mis-info.org
evason28@gmail.com
0033649996110

https://ibnbattuta.ma/fw-event-slug/international-festival-ibn-battuta-2nd-edition-tangier-morocco
http://www.leconomiste.com/article/1017282-ibn-battouta-sur-les-traces-d-un-grand-voyageur